La clé d’un bon agencement de restaurant : l’organisation des espaces et des fonctions

Publié le : 23 février 20213 mins de lecture

Considéré comme un projet important, l’agencement de restaurant nécessite le respect de plusieurs étapes successives. La grande partie du chantier se concentre sur l’aménagement et la décoration du local. Au même titre que les plats proposés, l’organisation des lieux a une influence sur l’expérience client. En construction comme en rénovation, la démarche garantit la réussite de votre business.

La structuration des espaces, une étape importante

L’organisation des espaces dans un restaurant est une étape à ne pas prendre à la légère. Notez que le choix de cette configuration varie selon le type de cuisine proposé. Celui-ci doit être en cohérence avec l’agencement des lieux. En tout cas, tout restaurant dispose de zones principales et auxiliaires qu’il est possible d’identifier en avance. Ces salles sont l’entrée, la salle à manger, la cuisine, les salles de service et les auxiliaires. Jouant des rôles multiples, l’entrée est la première zone visible par le client. Elle doit être soignée autant que possible afin de refléter le concept du local. Cet endroit est le filtre entre l’extérieur et la salle à manger.

L’agencement de la salle à manger

Les dimensions minimum de la salle à manger pour l’organisation des espaces dans un restaurant sont encadrées par certaines normes européennes. Elles ont été déployées sous la prise en compte des règles d’hygiène de locaux publics. Ces réglementations recommandent une hauteur minimum de 2,70 m, un volume minimum de 25 m3 et une aération naturelle directe du 1/10ème de la superficie de piétinement de la pièce. Ce dernier détail peut être remplacé par un système de climatisation conforme. L’insuffisance d’éclairage naturel peut être compensée par une source d’éclairage artificiel. Certaines mesures liées à l’encombrement de la salle sont aussi applicables dans le cadre d’un agencement de restaurant.

La commodité de l’espace

L’organisation des espaces dans un restaurant nécessite un cadre fonctionnel et bien pensé. Pour un concept impliquant un art de cuisiner, il faut intégrer une surface ouverte en complément d’une cuisine fermée. Celle-ci constitue le lieu de préparation des repas. La cuisine ouverte sur la pièce est considéré comme un lieu de spectacle pour les clients. Le restaurant peut être départagé en plusieurs lieux pour créer des ambiances différentes tout en rendant les couloirs fonctionnels aux services. En entrant dans votre restaurant, le client espère vivre une expérience mémorable. Il entreprend un voyage culinaire et une escapade. Le cadre doit permettre de fidéliser la clientèle en l’incitant à revenir à l’avenir.

Plan du site